La signification profonde des couleurs chanceuses et malchanceuses en Chine

Les gens des pays occidentaux regardent souvent la Chine avec admiration. Une partie de cette fascination est liée aux couleurs de la Chine et à la longue histoire du pays par rapport aux pays occidentaux. Par exemple, l’âge exact du Royaume-Uni fait l’objet d’un débat. Cela dépend en grande partie de ce sur quoi les gens s’accordent comme véritable genèse de leur culture. Mais si nous considérons la naissance du Royaume-Uni comme synonyme de Grande-Bretagne, elle remonte à 1536. Les Britanniques commenceraient à coloniser l’Amérique du Nord en 1587. Cela conduirait, bien sûr, à la déclaration officielle d’indépendance des États-Unis en 1776. Tous ces les chiffres peignent une longue et fascinante histoire de la civilisation occidentale.

Cependant, deux à cinq cents ans ne sont qu’une goutte d’eau dans le seau de l’histoire humaine dans son ensemble. Et c’est là que l’on voit une des raisons pour lesquelles la Chine fascine tant les Occidentaux. La culture de la Chine telle que nous la connaissons aujourd’hui remonte à environ  1600 av . Cette période, connue sous le nom de dynastie Shang, a vu l’essor de mouvements culturels et de philosophies encore florissants à ce jour.

Il n’est pas étonnant que les Occidentaux regardent traditionnellement la Chine avec une intense curiosité. Les écrits de Marco Polo ont peut-être allumé l’étincelle de curiosité parmi les Occidentaux s’intéressant à la culture chinoise. Mais plus les gens en Occident étaient exposés à cette culture ancienne, plus ils devenaient souvent curieux. Ce n’est pas seulement une question de curiosité historique ou culturelle non plus. L’expression artistique de la Chine a évolué au cours de sa longue histoire en quelque chose à la fois raffiné et subtilement unique à l’esthétique occidentale. Et c’est ici que l’on peut voir l’une des caractéristiques culturelles qui rend la Chine si intéressante.

Les préférences de couleur de la Chine sont souvent assez distinctes de ce que nous voyons en Occident. Les gens peuvent généralement identifier un restaurant chinois ou un quartier de Chinatown simplement par les couleurs. Les conceptions traditionnelles chinoises sont généralement assez visibles lorsqu’elles sont situées au milieu de l’architecture occidentale.

Cependant, la couleur en Chine n’est pas simplement une question d’esthétique. La couleur occupe également une place importante dans la longue histoire de la Chine. Les couleurs ont généralement  des significations et des implications spécifiques. Et en particulier, la Chine a certaines couleurs qui sont considérées comme particulièrement chanceuses et d’autres qui augurent le malheur. Combiner des couleurs positives et éviter le négatif fait partie de ce qui crée l’esthétique chinoise distinctive.

L’importance de la communication non verbale en Chine

Pour comprendre les préférences de couleur en Chine, nous devons d’abord examiner une partie importante de la culture du pays. Les premiers exemples de la philosophie chinoise montrent un fort accent sur les cycles et le symbolisme. L’un des exemples les plus connus est le symbole Yin-Yang . Le symbole montre un cercle composé d’une partie noire et d’une partie blanche. La partie noire a un élément de blanc logé à l’intérieur et le blanc a un élément de noir.

LIRE AUSSI :  Le vert est-il vraiment la vraie couleur de l'amour ?

Le symbole Yin-Yang est artistiquement attrayant même sans connaître sa signification philosophique. Mais le symbole simple montre un concept complexe qui est profondément significatif pour la pensée confucéenne. Le symbole Yin-Yang enseigne aux gens l’interdépendance de conditions apparemment opposées telles que la vie et la mort. Il montre également comment les couleurs et les symboles sont liés à des concepts philosophiques importants. Le symbole Yin-Yang peut être considéré comme une simple représentation binaire. D’un côté on retrouve du blanc, de l’autre du noir. Mais prises dans leur ensemble, ces couleurs enseignent aux gens que ce qui semble être un absolu immuable peut en fait être cyclique. Le blanc coule dans le noir et le noir dans le blanc.

À première vue, le symbole se compose simplement d’un cercle moitié noir et moitié blanc. Mais lorsque nous associons le Yang à la vie et le Yin à la mort, nous voyons le message complet. Cela montre que la vie est intrinsèquement liée à la mort dans un cycle récurrent. C’est aussi l’un des premiers et principaux exemples de la culture chinoise liant la couleur à des significations et des leçons importantes. Il est important de se souvenir du symbole Yin-Yang lorsqu’on examine la théorie des couleurs en Chine . La Chine lie la couleur et les significations depuis des milliers d’années. Cela signifie que chaque couleur a une riche histoire derrière elle. Et tout comme avec le symbole Yin-Yang, les autres couleurs sont considérées comme relationnelles les unes avec les autres et une idée plus large de l’équilibre.

Les couleurs et les éléments fondamentaux

Les anciens philosophes chinois ont développé une vision du monde basée sur des éléments fondamentaux. Ceci est similaire en Occident au concept de terre élémentaire, d’air, de feu et d’eau. Dans la Chine ancienne, les gens avaient l’impression que le monde était divisé en or (métal), bois, terre, eau et feu. Chaque élément a des couleurs associées et des relations les uns avec les autres. Par exemple, l’or et l’eau fonctionnent en harmonie.

L’or est lié à la couleur blanche tandis que l’eau est liée au noir. Mettez les éléments compatibles de l’or et de l’eau ensemble et nous voyons le Yin-Yang travailler en harmonie et en équilibre. Il est important de garder à l’esprit que les et malchanceuses doivent également être prises en compte dans l’environnement dans son ensemble. Par exemple, le drapeau chinois a une base rouge avec des étoiles jaunes. Le rouge symbolise le feu et le jaune symbolise la terre. Ces deux éléments sont compatibles entre eux et forment une combinaison de bon augure. La plupart des couleurs ont des associations similaires les unes avec les autres en Chine. Dans cet esprit, nous pouvons passer à l’examen de couleurs spécifiques qui sont considérées comme ayant des connotations chanceuses ou malchanceuses.

et malchanceuses en Chine

La Flamme Rouge du Renouveau

Les Chinois adorent la couleur rouge. Bien sûr, l’appréciation de la couleur rouge n’est pas propre à la Chine. C’est l’une des couleurs les plus universellement appréciées dans l’histoire de l’humanité dans son ensemble. Après tout, le rouge est la couleur du sang. Les gens n’ont pas besoin d’avoir une compréhension détaillée de la médecine ou de la biologie pour comprendre que le sang est une partie vitale des êtres vivants. Et la couleur du sang sera donc généralement tenue en haute estime. Cependant, l’appréciation de la Chine pour la couleur rouge va au-delà de ce que nous voyons dans la plupart des cultures.

LIRE AUSSI :  Les couleurs de la fête des pères : noir, blanc et nuances sombres de rouge et de bleu

Comme indiqué précédemment, le rouge est lié à l’élément feu. Le feu est lui-même parfois lié à la vitalité et au sang. Il devrait commencer à comprendre pourquoi le rouge est une couleur si populaire en Chine. La vie et la vitalité sont des traits importants pour une vie bien vécue. Ajoutez le rouge sur le drapeau chinois et il est facile de comprendre pourquoi les gens grandissent avec une saine appréciation de la couleur.

Le rouge est si populaire que nous pouvons le voir dans de nombreuses traditions et rituels de célébration. Les mariées portent généralement du rouge lors des mariages en Chine. Les gens mettent souvent de l’argent dans des enveloppes rouges comme cadeau pour le Nouvel An. Et les lanternes rouges sont attendues lors de nombreuses fêtes traditionnelles. Quand les gens pensent à la Chine, ils pensent souvent à la couleur rouge. C’est vrai que beaucoup de gens en Chine aiment la couleur rouge pour des raisons esthétiques. Mais les gens l’apprécient aussi comme un signe de bonne fortune.

Bonne fortune de la couleur jaune royal

Le jaune est traditionnellement associé à la royauté en Chine. Cela peut sembler être un lien mineur pour de nombreuses personnes en Occident. Par exemple, les Occidentaux associent parfois le violet à la royauté. Mais ce lien a rarement une incidence réelle sur l’appréciation de la couleur violette par un Occidental. Ce n’est pas le cas de la Chine et de la couleur jaune. L’une des principales raisons revient encore une fois à la longue histoire de la Chine. La dynastie royale chinoise s’étend sur des milliers d’années. Il n’est pas étonnant que le légendaire premier empereur de Chine, Gongsun Xuanyuan, soit tenu en haute estime. Et cet individu est également connu sous le nom d’Empereur Jaune. Le lien entre le jaune et la royauté est presque indissociable dans ce contexte.

Le lien entre le jaune et la royauté apparaîtra de différentes manières à travers l’histoire chinoise. Pendant les dynasties Ming et Qing, l’empereur se parait de robes jaunes. Les palais impériaux de la dynastie Song ont été construits avec de belles tuiles jaunes. Un carrosse jaune signifiait souvent la présence d’un empereur à l’intérieur.

La couleur jaune est également fortement associée au bouddhisme chinois. Cette branche particulière de la religion est liée à la libération du matérialisme. De même, les moines en Chine portent souvent des robes jaunes comme symbole de leur vocation.

Toutes ces associations montrent la haute estime que le jaune a en Chine. Il n’est pas étonnant que cette couleur très respectée soit également considérée comme porte-bonheur. Le jaune dans ce contexte est particulièrement associé à la chance dans le sens de son prestige ou de son statut social.

Le vert met en évidence la croissance de plus d’une façon

La culture chinoise associe traditionnellement le vert à la croissance, à la fertilité et à la régénération. Comme en Occident, il y a aussi une association entre la couleur verte et la nature. La tradition chinoise associe la couleur verte à leur concept de bois élémentaire. Cela signifie souvent qu’il est également considéré comme un symbole de pureté naturelle. Par exemple, l’emballage incorporera souvent la couleur verte pour indiquer qu’il est exempt de contaminants.

LIRE AUSSI :  Couleurs du Mardi Gras : Explorer la signification du violet, du vert et de l'or

La Chine associe également la couleur verte à la richesse. Le vert peut symboliser la croissance et la santé au sens biologique. Mais l’association avec le vert peut également suggérer de la chance dans la croissance de la richesse personnelle.

Le blanc apporte une signification inattendue

Les Occidentaux associent généralement le blanc à la pureté ou même à la sainteté. La Chine a une vision très différente de la couleur. En Chine, le blanc est généralement associé à la mort ou au deuil. Quiconque se rend à un enterrement est obligé de voir des personnes en deuil parées de blanc.

L’association du blanc avec la mort signifie que beaucoup de gens pensent que c’est une couleur malchanceuse. Le blanc dans ce contexte est considéré comme invitant la mort dans sa vie.

Secrets cachés sous le manteau noir des ténèbres

La Chine considère traditionnellement la couleur noire comme un signe de secret. Ce n’est pas toujours une chose négative. Le secret peut être utilisé pour des intentions positives ou négatives. Le secret va souvent de pair avec le pouvoir et le contrôle. Cela a conduit à un thème noir pour les voitures du gouvernement et les uniformes de police. Cela dit, les interactions d’une personne moyenne avec des personnes au pouvoir sont souvent des expériences difficiles.

Dans le contexte du pouvoir, il y a aussi une association beaucoup plus sombre à voir avec la couleur noire. Le crime organisé en Chine est souvent appelé la « société noire ». La Chine associe également la couleur noire aux ecchymoses. Tout cela donne une impression quelque peu défavorable de la couleur noire dans la culture chinoise.

Isolé des autres couleurs, le noir peut être considéré comme un signe de mauvaise intention. Cela dit, le noir est encore assez courant en Chine. Si le noir est isolé de toute autre couleur, il peut être considéré comme malchanceux. Mais les gens s’habillent toujours avec des vêtements ou des accessoires noirs et ne les hésitent généralement pas dans la vie de tous les jours.

Équilibre et chance

Nous terminerons en insistant une fois de plus sur le rôle de l’équilibre dans la philosophie chinoise. Ce regard sur les et malchanceuses en Chine a commencé et s’est terminé avec le noir et blanc. Prise seule, l’une ou l’autre de ces couleurs signifiera souvent la malchance. Mais mettez les deux ensemble et ils créent un équilibre avec la transition du Yin et du Yang l’un vers l’autre pour des résultats positifs.

L’idée d’équilibrer les couleurs et les éléments est un élément fondamental de la tradition et de la philosophie chinoises. En tant que tel, il est important de ne pas considérer les couleurs séparément les unes des autres. Une seule couleur met un accent particulier sur certains traits et émotions. Mais nous pouvons travailler avec ces émotions en les équilibrant avec des couleurs complémentaires. Dans ce contexte, la vision chinoise de la couleur peut être considérée comme quelque peu proche d’un langage visuel. Chaque élément a des significations positives ou négatives. Mais les couleurs peuvent créer une déclaration beaucoup plus grande lorsqu’elles sont utilisées ensemble pour former un ensemble plus complet.

Laisser un commentaire